h1

Le meilleur moment de l’année ?

juin 16, 2008

Et oui, les beaux jours arrivent (enfin parait, ici il fait brumeux et il pleut :s) et avec les beaux jours arrivent… le bac !!
Comme beaucoup de personnes, j’imagine, je me suis toujours beaucoup amusée à regarder les sujets de philosophie. Non pas pour me moquer des pauvres futurs bacheliers, mais plutôt parce que j’adore les thèmes qu’ils abordent et les polémiques qu’ils créent.
Cette année, nous avons eu :

  • Série L
    – La perception peut-elle s’éduquer ?
    – Une connaissance scientifique du vivant est-elle possible ?
    – Expliquer un extrait des “Cahiers pour une morale” de Sartre.
  • Série S
    – L’art transforme-t-il notre conscience du réel ?
    – Y a-t-il d’autres moyens que la démonstration pour établir une vérité?
    – Expliquer un extrait de “Le monde comme volonté et comme représentation” de Schopenhauer.
  • Série ES
    – Peut-on désirer sans souffrir ?
    – Est-il plus facile de connaître autrui que de se connaître soi-même ?
    – Expliquer un extrait de “De la démocratie en Amérique” de Alexis de Tocqueville.

Cette année, il y en a plusieurs qui m’inspirent et que je trouve très interessant :

Peut-on désirer sans souffrir ? Si le « Non » est la première réponse qui me vient à l’esprit, je dois dire qu’il me faudrait un certain temps penché sur la question pour trouver un « Oui » (Toujours pas trouvé, en tout cas). Après tout, déjà, j’suis pas forcément net, mais la définition de Désir n’est-elle pas associée à la souffrance ?
Mouvement instinctif qui traduit chez l’homme la prise de conscience d’un manque, d’une frustration.
Aspiration instinctive de l’être à combler le sentiment d’un manque, d’une incomplétude. (Lexilogos) Ya bien une grande notion de souffrance la dedans !

“De la démocratie en Amérique” de Alexis de Tocqueville. Tellement d’actualité ! Un thème que j’aborde parfois, mais qui me plait vraiment, aller au fond des choses et opposer les opinions pour trouver le pourquoi de la position de l’autre !

Et le meilleur : Y a-t-il d’autres moyens que la démonstration pour établir une vérité ? Ce serait peut-être le sujet que j’aurai pris (même si je n’ai jamais été douée en philo, c’est le plus polémique et ce qui se rapproche peut-être le plus de mes questionnements quasi quotidien – enfin presque).
Le « Non » s’impose de soi, pour être sur de quelque chose, il faut qu’il existe donc il faut le prouver. Il a fallu démontrer que la Terre était ronde pour que l’on y croit, il a fallu démontrer que les dinosaures avait existé  (et il a fallu Jurassik Park pour que tout le monde sache ce qu’étaient ces bestioles :p).
Mais après arrive forcément la réflexion et bien sur le concept de foi religieuse… Et comme disait l’autre, « Heureux ceux qui ont cru sans avoir vu »….

Rah la la
Que de sujets, que de débats possibles😀
Vivement l’année prochaine !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :